Aikido club
des Eaux-Vives

Tel: +41 22 348 46 52 | Mail: info@aikido-eauxvives.ch

Recherche site



Le Fondateur

Morihei Ueshiba Morihei Ueshiba, surnommé en japonais O-Sensei (Grand Maître), a fondé l'Aïkido dans la première moitié du XXème siècle. Il naît de Yokoru et Yuki Ueshiba en 1883 à Tanabe au Japon. Durant sa jeunesse, il étudiat différents types d'arts martiaux et devint expert en nombreux styles de jujutsu (combat sans armes), kenjutsu (combat de sabre) et sojutsu (combat de lance). En 1903, durant son service militaire, il fut appelé à être soldat durant la guerre russo-japonaise, ce qui le marqua profondement.

"J’aimais être dans l’armêe mais je ressentais intuitivement que la guerre n’était pas la solution au conflit. La guerre s’accompagne toujours de mort et de destruction et ne peut en aucun cas être une bonne chose."

En 1907, à la fin de son service, il déménage à Hokkaido où il rencontre et étudie avec Takeda Sokaku, le fondateur du Daito-ryu Aiki-jujutsu, qui eu un impact considérable dans la développement de ce qui deviendra l'Aïkido. Maître Ueshiba, impressionné par son art, consacra beaucoup de temps et d'argent à sa pratique, jusqu'à devenir l'un des meilleurs étudiants de Sokaku, ce qui lui ouvra les portes de l'enseignement.

Néanmoins, suite à la maladie grave de son père, il mit brutalement fin à son entraînement pour retourner à Tanabe. Durant son voyage, un compagnon de route l'introduit à un personnage religieux que fut Onisaburo Deguchi, qu'il rencontra quelques temps plus tard à Ayabe. A la mort de son père, il décida de retourner à Ayabe afin d'y trouver la paix intérieur en vivant en ascète. Durant cette période, Deguchi offra la possibilité à Ueshiba d'enseigner les arts-martiaux, lui permettant ainsi d'ouvrir son premier dojo.

Au cours de cette période, il enseigna en différents lieux, avant de s'installer à Tokyo et de fonder le Kobukan dojo (actuel Hombu Dojo) en 1931. Durant plusieurs années, il y fut extrêmement actif en tant qu'enseignant du Daito-ryu jujutsu. Ce fut au cours de ces mêmes années qu'il se sépara graduellement de style de Sokaku Takeda et créa son propre style, qu'il nomma à ces débuts Aiki Budo.

Peu après le début de la seconde guerre mondiale, Morihei Ueshiba décida de s'installer à Iwama afin de s'éloigner de l'agitation de la guerre et se consacrer à la méditation, l'entraînement et l'agriculture. C'est dans ce contexte que Morihei Ueshiba fonda et développa l'aïkido, une pratique nouvelle née d’une réflexion, d’une évolution, et d’une transformation de sa vision des arts martiaux et de sa propre pratique. Cette discipline se base sur une conception inédite des rapports entre les êtres, et fait de la paix et de l’harmonie ses valeurs les plus importantes, cela tout en respectant les valeurs traditionnelles du Budo.

O-Sensei pratiqua l'Aïkido jusqu'à sa disparition en 1969. Ses connaissances martiales, sa vitalité et sa bonne humeur étaient hors du commun et appréciées des ses élèves. Après son décès le 26 avril 1969, le gouvernement japonais sacra Morihei Ushiba Trésor National du Japon.



Sources:

STEVENS John (1999). Morihei Ueshiba. Une biographie illustrée.
Travail de maturité 2012 « L’aïkido : une philosophie en mouvement » de Muriel Brandt
Aikido Journal Blog


Infos pratiques

  • Bus:
    L'arrêt de bus le plus proche est l'arrêt "Vollandes", desservi par les bus 2, 6, E et G.
    Pour voir les horaires, vous pouvez aller sur le site des Transports Publics Genevois.
  • Emplacement:
    Aïkido club des Eaux-Vives
    84, Rue des Eaux-Vives
    Ecole des Eaux-Vives
    1207 Genève
    Pour plus d'informations: voir Contact.

Photos dojo